MISSION

Créer un Milieu de vie où la personne, malgré une certaine atteinte à son autonomie, peut s'épanouir et vivre le plus normalement possible.

« L'histoire du Centre a commencé en 1960, lorsque ma mère Alexandrine a décidé d'accueillir à la maison 15 personnes vieillissantes. C'est dans cette famille agrandie que mes soeurs Murielle et Solange et puis Nicolas mon fils avons appris à nous investir auprès des personnes en perte d'autonomie. Nous avons vécu ensemble la vie de famille, on mangeait à la même table et on veillait ensemble au salon » (madame Clémence Boucher).

Dès les années 1980, il s'agissait d'un projet mobilisateur prôné par la Direction générale, lequel s'est effectivement concrétisé par l'ouverture du Centre d'hébergement St-Jean-Eudes inc. en juillet 1990. Depuis, le Centre a augmenté son nombre de lits, passant dans un premier temps de 64 lits à 70 lits et par la suite, afin de pallier à la crise des urgences, l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale a autorisé l'ouverture d'un centre de transition de 100 lits pour les clientèles en attente d'hébergement.

Le Centre d'hébergement Saint-Jean-Eudes inc., suite à un agrandissement d'une capacité de 70 lits en 2009 et d'un ajout de 10 lits en 2010, gère maintenant 250 lits sur deux sites, le Centre d'hébergement St-Jean-Eudes de Charlesbourg et le Centre d'hébergement d'Assise situé sur la rue Leclerc à Limoilou. La démarche d'implantation d'un véritable Milieu de vie s'est poursuivie et maintenue au fil des années en s'appuyant toujours sur la base de valeurs liées au service à la clientèle, c'est-à-dire où le résident est au coeur de nos préoccupations et de toutes nos actions.

Notre engagement envers nos résidents :

  • Donner un véritable Milieu de vie ;
  • Offrir des services de qualité ;
  • Promouvoir les droits et les intérêts des personnes ;
  • Maintenir un haut niveau de compétence au sein de notre personnel ;
  • Établir un plan d'intervention individualisée et en assurer le suivi.

Pour nous, le défi suppose d'assurer notre développement en maintenant la qualité de notre Milieu de vie et de notre vie au travail. Notre défi suppose aussi de nous engager dans une démarche d'amélioration continue de la qualité et de faire de nos acquis des leviers pour la réalisation de notre Mission.

Vivre en Milieu de vie, c'est aussi permettre un environnement ouvert sur le monde qui nous entoure, retrouver non seulement les soins que notre état requiert, mais aussi une vie sociale où l'on fête quand c'est le temps de fêter, où l'on participe autant qu'il est possible aux événements, aux échanges et où l'on rencontre des gens qui ont des choses à dire et à faire.
En ce sens, l'action des bénévoles est inestimable, parce qu'ils apportent ce soin particulier d'ouvrir le Centre sur l'extérieur, sur une vie sociale plus riche et plus féconde. Leur support à l'équipe en place, leur collaboration aux activités de loisirs, aux sorties organisées, font en sorte que le Centre d'hébergement St-Jean-Eudes inc. est un vrai Milieu de vie.

 

VISION ET DÉFIS

Créer un Milieu de vie qui se rapproche le plus possible de la maison et le moins possible de l'hôpital.

La vision dans le cadre du mandat ministériel

Mettre en place une organisation qui :

  • reconnaît les droits des résidents;
  • donne aux résidents les moyens de se faire entendre;
  • tient compte des besoins et des attentes des résidents;
  • maintient des relations harmonieuses avec les résidents;
  • développe des bonnes pratiques professionnelles.

Et aussi, une organisation qui :

  • est à l'écoute de ses partenaires (CIUSSS, hôpitaux et autres);
  • se donne les moyens de mesurer la qualité de ses services et de les améliorer continuellement;
  • est soucieuse de l'éthique des intervenants;
  • est soucieuse de la qualité de son Milieu de vie;
  • se préoccupe de la qualité de vie au travail de ses employé(e)s.

 

NOS VALEURS

Au-delà du Code d'éthique et de la Charte des droits, l'équipe du Centre d'hébergement St-Jean-Eudes inc. adhère dans sa pratique quotidienne à un ensemble de valeurs qui guident nos actions et qui particularisent nos gestes et notre manière d'être et d'agir.

 

Auprès des résidents :

 

L'EMPATHIE comme étant la capacité à percevoir et à comprendre les sentiments d'une autre personne.

LA DIGNITÉ parce que tout homme ou femme mérite un respect inconditionnel, quels que soit l'âge, le sexe, la santé physique ou mentale, la religion, la condition sociale ou l'origine ethnique.

LA CONFIANCE et la sécurité se définissent comme la croyance en la sincérité et l'honnêteté d'une autre personne et par le sentiment que l'on éprouve lorsque l'on se sent en sécurité face à cette même personne.

LA VALORISATION de la personne qui la place dans les meilleures conditions de développement de ses capacités.

LA SOLIDARISATION du réseau familial comme autant d'actions destinées à impliquer, de près ou de loin, l'entourage du résident dans l'organisation ou la prestation des services.

LA CONTINUITÉ c'est-à-dire la façon dont les soins sont vécus par le résident comme cohérents et reliés dans le temps.

 

 

En regard de notre personnel :

 

LE PROFESSIONNALISME s'entend comme une série d'attitudes, d'aptitudes et de comportements, de qualités et de valeurs auxquels on est en droit de s'attendre de la part de personnes qui travaillent auprès de notre clientèle.

L'HUMANITUDE se définit comme un ensemble de particularités qui permet à « une personne » de reconnaître « une autre personne » comme faisant partie de l'humanité, de reconnaître dans l'autre, ce qui fait l'essence de « l'être humain ».

LA RESPONSABILISATION se définit comme la capacité de prendre des décisions par soi-même et l'obligation de répondre de ses actes.

LA CONFIDENTIALITÉ s'entend comme le caractère réservé d'une information ou d'un traitement dont l'accès est limité aux seules personnes admises à les connaître pour les besoins du service.

L'APPARTENANCE réfère au fait de se sentir utile au groupe et solidaire des autres, de partager et d'adopter les valeurs, les normes et les règles de ce même groupe.

 

NOTRE PHILOSOPHIE D'INTERVENTION

Notre philosophie d'intervention vise l'amélioration de la qualité de vie en établissement. Celle-ci est un processus qui repose sur la concertation de tous les intervenants en regard des objectifs et des moyens privilégiés pour réaliser la Mission de l'hébergement pour les personnes adultes et les personnes âgées.

Les activités de prévention et de promotion de l'autonomie et de la santé, ainsi que les traitements et les programmes de réadaptation, de réactivation et de resocialisation doivent permettre au résident de maintenir ou d'améliorer sa condition physique, sociale et mentale, ainsi que son autonomie dans la société. Ces actions doivent être effectuées dans le respect de son intimité, de sa liberté de choix, de la confidentialité et de son droit à l'information. Notre mandat est aussi d'assurer des soins de qualité, personnalisés et en continuité. La philosophie des soins se réfère au modèle conceptuel de Virginia Henderson. Le résident est perçu dans sa totalité spirituelle et biologique de même que dans sa dimension psychologique, sociale et culturelle.

L'équipe interdisciplinaire, le résident et la famille collaborent étroitement à la réalisation et à l'actualisation du plan de soins individualisés.

Le Centre d'hébergement St-Jean-Eudes inc. se veut un environnement social sécurisant qui ressemble le plus possible au milieu naturel où le résident a évolué. La plupart vivent la dernière étape de leur vie et nous voulons donc leur offrir un milieu dynamique où on les reconnaît comme des citoyens à part entière et où il est possible de vivre pleinement tous les jours.


 

 
 

AdmissonCode d'éthiqueComité des résidents

© CHJE 2017